chroniques et avis amnesia

Chronique par evasion par les mots

Pour découvrir la chronique entière cliquez en dessous

evasion par les mots

Mon avis

Tout d’abord, je tenais à remercier Anaïs Mony et Évidence Éditions pour ce Service Presse.

J’ai découvert cette auteure avec Amnesia. L’histoire est captivante, elle nous emporte dans un univers troublant et angoissant. Si vous aimez les romances sombres, les mystères, un soupçon de BDSM, une héroïne torturée … avec tout de même une pincée d’amour, cette darkromance est pour vous. L’intrigue est prenante et nous tient en haleine jusqu’au bout. La fin est difficilement prévisible, on l’entrevoit un peu avant le dernier chapitre. Préparez-vous, vos nerfs vont être mis à rude épreuve …

Nous découvrons Méline, une jeune femme ayant eu un accident de la route duquel elle se réveille perdue et amnésique, dans un hôpital. Son réveil ne sera pas facile, et ses moments de sommeil perturbés par des flash-back qui la troubleront.

D’après les docteurs Tic & Tac, cette amnésie ne serait que temporaire, elle serait due à l’expérience traumatisante de son accident. Mais la réalité est bien plus sombre … ses cauchemars sont là pour en témoigner.

Plus rapidement qu’elle ne l’aurait souhaité, elle recevra de la visite. Qui est-ce ? Elle ne saurait le dire, mais il émane de lui quelque chose de malsain qui lui fait peur. Alors dire qu’elle va être troublée par la révélation de son identité ne sera qu’un euphémisme …

Avis lectrice

En premier lieu, c’est sur la couverture et le titre de ce roman que j’ai craqué. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avant de commencer ma lecture et je peux vous dire que c’est une histoire autant surprenante, forte en émotions, que prenante. C’est une très belle découverte !
Dès le premier chapitre, l’auteure commence fort. Elle nous plonge directement dans le grand bain et ne nous épargne rien.
Ici, nous faisons connaissance avec Méline. Je peux vous dire que Méline est une vraie héroïne comme je les aime.
Méline se retrouve à l’hôpital après un grave accident de la route. Elle ne se souvient plus de son nom, ni de son passé.
Que lui est-il arrivé ?
Extrait : Je suis prise au piège dans ce corps que je ne contrôle pas.
L’auteure décrit parfaitement les pensées de Méline, ce qu’elle ressent face à ce qu’elle découvre lors de ses rêves.
Est-ce vrai ?
À ses côtés, nous plongeons nous aussi dans l’horreur.
Méline, arrivera-t-elle à retrouver son identité ?
Lorsque son mari Ayan retrouve sa trace et débarque à l’hôpital où Méline se fait soigner, c’est un autre combat qui s’annonce pour la jeune femme.
Extrait : Cet homme, mon corps, mon cœur n’en veulent pas. Il ne peut être mon compagnon.
Heureusement, dans cet hôpital, Méline va pouvoir compter sur l’appui de son nouveau psychiatre, le docteur Ynom.
Cet homme est une vraie bouffée d’air frais. C’est une étincelle de bonheur dans ce présent obscur.
Dans cette histoire, on sent tout le long l’évolution du personnage de Méline. On la voit affronter ses souvenirs, mais aussi être confronté à son pire cauchemar.
Méline est une femme qui a vécu l’impensable, mais qui se révèle être une « force de la nature ». Malgré sa souffrance, ce qu’elle ressent, ce qu’elle découvre de son passé, Méline va de toutes ses forces se battre jusqu’au bout.
Ce roman, est prenant du début à la fin. Il nous entraîne dans les abysses du mal, mais nous fait aussi apercevoir cette lumière qui brille malgré tout.
L’auteure par ses mots, ses descriptions nous atteint au plus profond de nous. Elle nous percute, nous transperce. C’est dur et violent !
J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture en lisant ce roman. J’ai été comme dans un tourbillon !
Méline restera pendant longtemps gravée en moi. Je peux vous dire que je ne l’oublierais pas.
Je vous recommande ce roman !