Et si je te parlais du diable !

Coucou !

Parlons diable aujourd’hui. Pourquoi ? Eh bien, je voulais te parler un peu plus de mes romans et ce qui m’inspire. Tout ce qui touche à l’âme, la psychologie et le côté Satan m’intéresse. Je t’explique pourquoi.

Le cerveau humain me passionne d’où mon intérêt pour la psychologie. C’est fou ce que le cerveau humain peut donner et recevoir et à quel point il peut être complexe. Dommage que nous ne sachions pas l’exploiter.

L’âme parce que je crois beaucoup en la réincarnation, à l’âme tout simplement. Je pense que les fous, les psychopathes et les dictateurs en sont dépourvues, sans âme nous ne pouvons être bon. Ce n’est que mon avis, mais ce que je veux croire en tous cas.

Et le diable, ma foi, parce que vu l’enfer pour certaines personnes sur terre, je me dis qu’il est probable que quelque part ce genre de personnage existe et j’adore Lucifer. 😉 Cependant, ne me parler pas de Dieu, je n’y crois plus.

Je parle donc souvent de ces trois choses-là dans mes romans. Amnesia est tourné sur le côté noir et perfide de l’humanité. Dans l’Ombre, sur le côté psychologique des maladies mentales, et même dans ma romance érotique je parle du diable. Le rapport avec lui, la religion bien entendu.

Voilà, vous en savez un peu plus sur ce qui me trotte dans le crâne et le pourquoi du comment de certaines histoires.

Et vous, qu’est-ce qui vous inspire dans la vie de tous les jours ?

Je vous fait des gros bisous et vous dit à bientôt.

Ton auteure Caméléon !

Amour, sexe et religion !

Bonjour !

Amour, sexe et religion ne font pas forcément bon ménage, et tout ce qui ne fait pas bon ménage, j’adore. Je m’explique. Je vais te parler de ma dernière romance, celle qui sort le 7 février chez Evidence Edition, le titre Dans les yeux du diable.

En réalité, ce n’est pas une simple romance mais une romance érotique. Oui, érotique !

Donc récapitulons, Amour, sexe et religion peuvent parfois s’entendre pour offrir un cocktail détonant.

Pourquoi avoir parler de religion et comment m’est venue l’idée?

Eh bien Evidence a lancé un appel à texte un peu différent. Dans le plus grand secret, ils envoient une photo et de cette photo doit en découler une histoire. Cette photo devient ensuite celle de la couverture. J’ai tout de suite été inspiré et l’image d’une none s’est imposé.

L’histoire se joue entre deux prières, entre trois amants… Et étant donné que j’aime les opposés, j’ai poussé le vice jusqu’à parler du diable. J’y parle également d’un petit village de l’Ardèche, celui ou j’ai vécu pendant quelques années. Dans cette histoire vous découvrirez Kenaël et Sœur Madeleine…

Je ne t’en dis pas plus au risque de spoiler.

Ça t’intrigues ? Tu veux devenir une lectrice VIP et découvrir en avant-première le début de l’histoire ? C’est possible tu as juste à cliquer ici. https://mailchi.mp/e35288d80bf2/danslesyeuxdudiable

Belle journée et à bientôt pour un prochain article.